Lesueur TP - Plan du siteLesueur TP - AccueilLesueur TP - Contact

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Notre matériel coup de coeur

Case CX 800 : de 0 à 43 m en toute efficacité

Cette machine vient de réaliser dans le port du Havre, la démolition des anciens docks de Sorigny, d’une hauteur de 32 à 36 m, situés en face de la centrale EDF.
Le chantier a démarré pendant la deuxième semaine d’octobre. Il a été achevé fin février 2008.
Il sera suivi, à partir d’avril 2008, par la démolition de deux tours R+8 à Saint-Denis, puis, en mai 2008, par celui de deux tours R+8 à Goussainville.
L’entreprise Lesueur TP est spécialisée dans les démolitions techniques, principalement en centre urbain, mais intervient aussi pour des démolitions de tours, de châteaux d’eau, de silos et, plus généralement de barres et de constructions allant jusqu’à R+12.
L’acquisition de la Case CX 800 est directement liée à cette spécialité.
« Cette machine est très fonctionnelle, explique Carlos Martins. Le bras se démonte en une heure. Il est équipé d’une cisaille Rammer de 1,6 t et peut travailler à 42 m de hauteur. Un autre de ses avantages est le châssis, dont le train de chenilles est rétractable hydrauliquement, ce qui réduit sa largeur de transport à 3 m. De ce fait, elle peut être acheminée d’un chantier à l’autre avec seulement deux porte-engins ».  
En effet, la pelle complète peut être transportée sur un porte-engins tandis que le second n’est utilisé que pour le transport de l’équipement télescopique.
Autre avantage, la machine est capable de travailler dans sa configuration démolition, quasiment depuis le sol jusqu’à la hauteur maximale. Ce qui n’est pas le cas avec les flèches « classiques » de démolition, qui sont généralement secondées pour les étages les plus bas par des machines de moindre hauteur de travail. D’où la nécessité de disposer d’au moins deux pelles hydrauliques sur le site.
Carlos Martins insiste également sur le fait que la machine peut être mise en service sur chantier très rapidement et sans l’aide d’un engin de levage pour le montage du bras : ce dernier est mis en place directement à partir du sol, d’où un gain de temps et une économie appréciables.

Une flèche de démolition télescopique

La particularité de la CX800 « démolition »  qui fut exposée pour la première fois par Case à Intermat 2006, est une flèche télescopique en plusieurs éléments offrant une hauteur de travail de plus de 40 mètres.
Elle s’inscrit dans le secteur des engins haut de gamme avec un poids opérationnel de 100 tonnes.
Animée par un moteur Isuzu de 15,7 litres développant 331 kW (444 HP) à 1 800 tr/min, la CX800 s’appuie sur un châssis à voie variable hydrauliquement comportant des chenilles d’une largeur de 750 mm, avec guide chaîne sur toute la longueur. Elle est équipée d’une cabine inclinable et d’un équipement interchangeable entre application démolition et application terrassement.
Case la présentait à Intermat avec une pince à béton de 2 100 kg offrant une ouverture de 702 mm.
Carlos Martins, le patron de l’entreprise Lesueur TP a été immédiatement séduit par la conception originale de ce matériel. Depuis son acquisition, il n’a pas eu à la regretter : cette machine d’exception est employée quasiment à plein-temps.

Le groupe est propriétaire de 28 pelles sur chenilles de 2,5 t à 120 t, de marque Case à plus de 90 % dont la CX 800 à flèche de 42 m, de 7 pinces et 2 broyeurs de démolition, de 2 porte-engins, d’une vingtaine de camions et semi-remorques, ainsi que d’une flotte conséquente de 40 fourgons et utilitaires, dont plusieurs fourgons ateliers et un véhicule d’approvisionnement en carburant.
Notre matériel mis à votre disposition
© Copyright 2014 - Lesueur TP - Tous droits réservés - Réalisation Netimpact